Que faire en cas d’accident de préservatif

Share

Urgence ?

En cas d’accident de préservatif survenant dans une situation à risque élevé d’expositions au VIH et aux IST, un traitement préventif est peut-être à débuter en urgence. En savoir plus…

La contraception d’urgence peut aussi être nécessaire.

Éviter que cela ne se reproduise

On peut distinguer deux types d’accidents avec le préservatif masculin :

  • le préservatif a rompu ;
  • le préservatif s’est enlevé.

La rupture de préservatif masculin

Les causes de rupture de préservatif les plus fréquentes sont les suivantes :

  • Date de péremption dépassée.
  • Mauvaise conservation : par exemple en raison des frottements dans une poche de jean, ou de la chaleur dans l’habitacle d’une voiture en été.
  • Préservatif abimé :
    • lors de l’ouverture du sachet : ouverture avec des ciseaux ou avec les dents ;
    • lors de sa manipulation avec des ongles longs.
  • Et surtout, le manque de gel lubrifiant. Les préservatifs sont le plus souvent pré-lubrifiés, mais le gel doit le plus souvent être renouvelé pendant le rapport. Il est recommandé de rajouter du gel environ toutes les 10 minutes pour les rapports vaginaux, toutes les 3 minutes pour les rapports anaux.

La désadaptation du préservatif masculin

Elle peut provenir :

  • d’une mauvaise pose initiale : le préservatif doit être déroulé le plus possible lors de sa mise en place ;
  • d’une perte d’érection, notamment si :
    • le rapport dure trop longtemps ;
    • ou après éjaculation : il est recommandé de se retirer rapidement après éjaculation.

Enfin, il est recommandé de tenir la base du préservatif contre le pénis au moment du retrait afin de s’assurer qu’il ne se désadapte pas à ce moment.

VRAI / FAUX

Après un accident de préservatif, plus la peine de se protéger ensuite

Voir la réponse...

On peut utiliser de la vaseline pour mieux lubrifier

Voir la réponse...

Voir aussi

Mode d’emploi des préservatifs