Vaccinations en CeGIDD

Share

vaccinLes CeGIDD ont pour mission de promouvoir et réaliser gratuitement les vaccinations en lien avec la santé sexuelle, dans le cadre des recommandations officielles.

Sont actuellement concernés les vaccins contre :

  • les papillomavirus, responsables de verrues génitales et de cancers du col de l’utérus ;
  • le virus de l’hépatite A, responsable d’atteintes aiguës du foie ;
  • le virus de l’hépatite B, responsable d’atteintes aiguës et chroniques du foie, pouvant aboutir à des cirrhoses et des cancers du foie ;
  • le méningocoque C, responsable de méningites, potentiellement mortelles.

Vaccination contre les papillomavirus :

  • Population concernée : recommandation pour toutes les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans révolus / rattrapage pour les jeunes filles et jeunes femme de 15 à 19 ans révolus ; recommandation pour les personnes immunodéprimées. Dans un proche avenir, suite à une recommandation du HSCP, cette vaccination pourrait être proposée aux HSH dans les CeGIDD.
  • Modalités : 2 injections avant 14-15 ans / 3 injections à partir de 14-15 ans, selon le vaccin utilisé.
  • Objectifs : réduction du risque de survenue des cancers du col de l’utérus (et de cancers anaux), et des verrues génitales pour certains de ces vaccins.

Plus d’informations sur l’article « Vaccination contre les papillomavirus humains ».

Vaccination contre l’hépatite A :

  • Population concernée : recommandation notamment pour les voyageurs en zone à risque et certaines professions (indications ne relevant pas des CeGIDD) ; aussi recommandée pour les HSH (seule indication retenue pour la réalisation en CeGIDD).
  • Modalités : 2 injections, puis rappels envisageables tous les 10 ans.
  • Objectifs : réduction du risque de survenue d’hépatites A aiguës et de leurs complications.

Plus d’informations au sujet de cette maladie sur l’article « Hépatite A ».

Vaccination contre l’hépatite B :

  • Population concernée : recommandation pour tous les nourrissons / rattrapage vaccinal recommandé chez les enfants et les adolescents de moins de 16 ans / recommandations particulières en fonction de facteurs de risques particuliers, dont rapports sexuels avec des partenaires multiples ou usagers de drogue par voie intraveineuse.
  • Modalités : 3 injections avant 11 ans / 2 injections de 11 à 15 ans révolus / 3 injections dans les autres cas.
  • Objectifs : réduction du risque de survenue d’hépatites B aiguës ou chroniques et de leurs complications.

Vaccination contre la méningite C :

  • Population concernée : recommandation pour tous les enfants à l’âge de 12 mois et en rattrapage jusqu’à 24 ans révolus ; aussi recommandée pour les HSH et les personnes « fréquentant les lieux de convivialité ou de rencontre gays ou qui souhaitaient se rendre à des rassemblements gays » (seules indications de vaccination gratuite au CeGIDD, qui seront réévaluées fin 2016).
  • Modalités : 1 seule injection.
  • Objectifs : réduction du risque de survenue de méningites C et de leurs complications.

Sources :

Laisser un commentaire